Plateau de jeu et décors.

Outre les figurines, la confection d'une table de jeu peut prendre une part importante de votre loisir. Quand au décor à proprement parler, c'est un élément indispensable d'une belle figurine, qu'il s'agisse du soclage (mise en valeur du socle) ou de l'élaboration d'une mise en scène via la confection de décors.
La mise en scène peut soit être réduite à sa plus simple expression afin de focaliser l'attention sur le personnage, ou au contraire être abondante, voire excessive, pour immerger le personnage dans une ambiance ou un univers.

Plateau de jeu.

Le plateau de jeu ou table de jeu est un élément indispensable au jeu de figurine. Outre la compagnie, l'immersion est une part importante d'une bonne partie. Une jolie table permettant de se plonger au coeur des combats ainsi que de l'univers aidera grandement. 

  • la nappe :
    cette option représente la facilité, le choix du "pauvre" puisqu'il suffit de prendre une nappe de couleur approprié de façon à simuler un sol de sable, de terre, et j'en passe. Pour guise de décors, des ustensiles de tout les jours placés sous la nappe aideront à simuler collines ou montagne.
    Rudimentaire mais efficace.
  • Le tapis de jeux
    - les tapis issus de modélisme ferroviaire ont l'avantage d'utilisés des matériaux réalistes. L'inconvénient est qu'il ne sont pas destiné au jeu, de fait ils auront tendance à se froisser voire se déchirer. Il est conseillé de les coller sur une planche.
    ​- pour les jeux de type space-opéra, munissez vous d'un drap (ou une toile cirée) noir sur lequel vous allez pulvériser des gouttelettes blanches. Résultat : un tapis représentant l'espace et les étoiles.
    - il existe différents revendeurs chez lesquels vous pourrez achetés des tapis de jeux, en ligne ou en magasin.
     
    Nappe SF
  • le fait maison :
    il s'agira le plus souvent d'un support, généralement en bois, qui sera recouvert d'un tapis de jeu collé ou d'un décor, sculpté par vos soins ou acheté dans le commerce.
    Le point important est qu'elle doit être adaptable à des décors différents afin de varier les parties. Evitez donc d'inclure trop de végétation, collines, rivières, canyons, etc. Pensez à les placer de manière ce qu'il ne gène pas la modularité de votre table, afin de pouvoir changer rapidement, et facilement, la configuration du terrain en intervertissant les morceux de tables.
    Vous l'aurez compris, cela implique de faire plusieurs tables, trois étant  un bon chiffre.


    Conventionday3 02
  • les "pro":
    les grandes marques propose des tables, modulable ou non, souvent en plastique (exemple ici et ou encore ). A noter qu'elles sont souvent assez chère.

Les décors.

Après la table, les décors sont une nécessité. Bien que permettant l'immersion ainsi qu'une certaine beauté, ils sont nécessaire à une bonne partie : limitant les lignes de vue, offrant des couverts,  ils influencent la stratégie ou incarnent des objectifs de parties.
Lors de l'achat ou la confection de décors, prêtez attention à l'échelle de vos figurines. En effet, suivant le jeu, celle-ci peut varier.

  • le fait maison :
    Les plus simple à confectionner sont, pour peu que vous possédiez déjà des arbres tous faits, les forêts. Les menhirs, lacs, rivières, montagnes, routes, et barricades le sont tout autant.
    Les décors plus importants tels par exemple les forteresses, ruines, châteaux etc. ainsi que leur éléments nécessaires (portes, moulures, etc.) requiert technique et  temps. Bien que cela puisse rebuter beaucoup, le plaisir de la réalisation peut être un ajout majeur  à vos parties.
    La toile fourmille de tutoriel (exemple : alaric.delabaison.fr), que cela soit sur des blogs (exemple cercle de pierre) ou Youtube (par exemple zezekiel2b), mais il existe de nombreux guide, notamment "Fabriquer des champs de bataille" éditer par GW. Voici un lien vers un de leur ancien ouvrage dans la même veine : Codex champs de batailles.

     
  • en papier découpé :
    Si vous n'avez rien contre le pliage et le découpage, il existe la possibilité de télécharger et imprimer des PDF. La qualité du papier devient alors importante. Pour une meilleure tenue il est conseillé d'utiliser du papier épais.
    Voilà deux sites, parmi de nombreux autres, où vous trouverez votre bonheur : wizards.com ; (pour le second cliquez sur l'image)

    Warpaper moyen age
  • en moulage plâtre :
    La création de modèle en plâtre à partir de moules que vous pouvez acheter dans le commerce où en ligne. Le site Hirst Arts possède une variété importante de moules.
    Tout comme pour le papier découpé, la qualité de la matière première est très importante. Le plâtre de magasin de bricolage sera trop friable et cassant limitant le durée de votre décors ainsi que son transport. Il est recommandé de faire usage de plâtre résine ou plâtre dentaire, malheureusement plus onéreux.
    Les avantages sont tout esthétique dans la mesure ou il s'agit du côté unique de votre réalisation. Ce légo réaliste s'accordera parfaitement à votre terrain puisque vous l'aurez pensé pour cela. En revanche, le côté onéreux n'est pas à négliger puisque la rentabilité d'un moule dépend de son nombre d'utilisation. De plus, le côté rébarbatif du moulage et démoulage de la même pièce n'aidera pas forcément à se lancer dans cette voie.
    tuto : colonne romaine en plâtre






Moulage2

  • les "pro" :
    il s'agit de décors tout prêt ne réclamant que quelques coups de pinceaux. La plupart sont plutôt résistant, en outre vous pourrez prendre le temps de sélectionner le décors correspondant à l'échelle de vos figurines.
    Vous les trouverez aisément chez les grandes marques tels Games Workshop, Forgeworld, Spartan Games (décors à monter et à peindre), Pegasus et j'en passe, mais également chez Starplayer ou encore Décors miniatures.
    Des décors peints et à des prix égaux ou inférieurs à ceux de GW existent sous la marque "Battlefield in a box", trouvable à Paris chez SPL ou chez Uchronies. Vous avez également la possibilité de tester la marque Conflix ou encore de récupérer des décors de type seconde guerre mondiale. En bref, tout dépendra de votre jeu et votre imagination.

     
  • en carton ou bois prédécoupés :
    Depuis peu, l'utilisation de décors type "jeu de plateau" a vu le jour. Ils ont l'avantage d'être moins lourd, moins cher et plus robuste que le plâtre ou encore le papier.

    Voici un exemple sur le site Hirstarts.com, ou encore sur le site La maison de la figurine 

Les outils.

Comme de coutume, il s'agit d'une liste non exhaustive. Libre à vous de vous procurez tout ou partie de cette liste, voir de procéder totalement différement. En outre, vous aurez déjà en votre possession certains de ces outils, notamment si vous vous adonnez à la convertion de figurines.
Je vous invite à vous rendre sur notre page L'atelier du modéliste afin de prendre connaissance des outils déjà cités.

Pour couper

  • crayons, stylo, marqueur
  • règle ou réglet

    Reglet marqueur

 

Pour couper

  • scie de modélisme : permet de découper des morceaux dans les figurines en métal pour une grande finesse de coupe et une grande précision. attention lame fragile.

Pour percer

Pour mastiquer

Pour coller

Pour tenir

Pour poncer

Pour masquer

  • Maskol :
    Utilisé pour protéger une zone de passage de peinture, vous pouvez ainsi peindre par-dessus la couche de "Maskol" puis, lorsque le résultat vous satisfait, l'enlever pour faire apparaître la couleur que vous souhaitiez conserver (exemple : utiliser pour effectuer des effets d'éraflures ou de rouilles) 
  • Mirette : spatule à excédent

Pour peindre

Pour nettoyer

  • ébauchoir : outils de sculpture qui vous servira à lisser vos réalisations
  • Maskol :
    Utilisé pour protéger une zone de passage de peinture, vous pouvez ainsi peindre par-dessus la couche de "Maskol" puis, lorsque le résultat vous satisfait, l'enlever pour faire apparaître la couleur que vous souhaitiez conserver (exemple : utiliser pour effectuer des effets d'éraflures ou de rouilles) 
  • Mirette : spatule à excédent
  • couteau de peintre : sorte de mini truelle qui a le même fonction que sa grande sœur.
  • les spatules :
    utilisées pour étaler et modeler la matière, on en trouve de forme carrées. C'est l'outil de base pour façonner les figurines. On peut aussi en fabriquer soit même.

Les outils optionnels du modéliste.

  • pyroscie : idéale pour couper le polystyrène grâce à son fil chauffant.
  • tapis de découpe : fine plaque de matière synthétique conçu pour faciliter la découpe tout en protégeant votre surface de travail.
  • station de découpe polystyrène : il n'a d'intérêt que pour les gros projets, au vu de son prix et de son encombrement.
  • mini perceuse
  • loupes
  • pistolet à colle : si la température de chauffe permet un séchage bien plus rapide, faites bien attention au pistolet choisis et à sa température.

Les matériaux.

Tout d'abord, sachez qu'il est plus important de vous facaliser sur ce que vous voulez obtenir et non sur les matériaux à utiliser. En somme, utilisez un clou pour figurer une tige de métal, ou un cailloux pour un rocher, sera rarement la meilleure solution. Privilégiez le détournement car c'est la peinture, au final, qui donnera le rendue à votre travail, ne l'oubliez pas.
De plus évitez ce qui peu rouiller au contact de la colle à bois, et utilisez des matériaux légers. Moins la matière sera dur, plus elle sera facile à travailler.

Construire : 

  • plâtre et enduit :
    Utile pour reboucher des trous, txeturer des rochers, des murs, etc. Encore une fois, votre magasin de bricolage sera votre destination. Vous pouvez également en trouver en quantité plus petite dans les magasins de loisirs créatifs.
  • Alginate : 
    Sert à créer ses propres moules, de colonnes par exemple, mais aussi tout éléments à dupliquer.
  • béton cellulaire :
    disponible dans toutes les grande surface de bricolage, il se vend en plaque ou en parpaing. Ses avantages (faible coût, belle imitation de la pierre de tempe) ne compense pas forcémet ses inconvénients ( dur à travailler, à découper et produisant beaucoup de poussière, plus lourd que le polystyrène).
  • le polystyrène :
    • classique ou expansé :
      le plus commun, celui avec les billes qui volent partout. Facile à récupérer il peur également s'acheter par plaque de différentes tailles et épaisseurs. Contrairement à l'extrudé, il boit énormément la peinture et nécessitera une souschouche. en outre il se désagrège facilement à la découpe.
    • extrudé :
      souvant de couleur jaune, il est plus rigide et lisse que l'expensé. Petit conseil : évitez d'y apposer de la superglue ou même de la colle plastique, mais également de la peinture à solvant car tous rongeront le polystyrène. en revanche, pour le rendue rocher naturel ou lit de rivière, vous pouvez déposer de l'acétone pour voir celui-ci se faire grignoter. Par contre faites attention aux vapeurs dégagées qui sont toxiques.
      Vous en trouverez sous différentes formes : feuilles de Depron (rayon isolation), plaques (même rayon), et enfin en fuilles de 3mm (rayon parquets)
    • plaque de Filaform :
      polystyrène amélioré il permet encore plus de finesse que l'extrudé. en revanche il est plus difficile à trouver ainsi que plus cher. La qualité a un prix !
  • le carton sous toute ses formes : 
    qu'il soit fin (boite de céréale), ondulé (même si en général il est déconseillé car il a tendance à se déformer) ou en tube pour simuler tours ou des réservoirs (paquets de Pringles).
  • le carton plume : 
    il s'agit de deux feuilles de carton fin enserrant une couche de polystyrène. Il e existe de différentes tailles allant de A2 au A4. Pour le collage utilisez un pistolet à coller.
  • le bois :
    • le balsa :
      bois léger et malléable, il se grave facilement mais est très fragile et doit être manipulé avec précaution. Tout comme le MDR vous en trouverez en magasin d'art créatif. Utile pour la fabrication de portes et/ou volets.
    • aggloméré ou MDR :
      Fait de sciure de bois compressé afin d'obtenir une planche, il est plus cher que le bois "noble" mais nécessite des outils de découpes spécialisés.
    • contreplaqué :
      il est fait de fines feuilles de bois collées entre elles. Existant en différentes tailles et teintes, il a l'inconvénient de pouvoir gondoler s'il n'est pas renforcé ou s'il est de mauvaise qualité. Tout comme l'aggloméré il nécessite du matériles spécifique pour la découpe.
    • Isorel :
      sans doute le plus facile à découper, il se trouve dans tous les magasin de bricolage sous différentes épaisseurs. Ne se gondole pas à toujours le même soucis pour la découpe.
  • mastic de modélimes (cf. les pâtes) ainsi que lespâtes durcissante
  • le PVC expansé ou Forex :
    pour un rendue propre et lisse. Moins dense que la carte plastique, il est plus facile à couper. Existant en de nombreux coloris, vosu en trouverez dans certains magasin de bricolage.
  • le plastique :
    utile pour simuler les vitres. Utilisez celui de vos pochettes transparentes ou encore de vos blisters.
  • le plexiglas :
    même utilisation pour un rendue de bien meilleur qualité. Néanmoins, celle-ci a un prix.
  • grille et grillages :
    dirigez-vous vers le modélisme ferroviaire, notamment la marque Noch.
  • corde à guitare ou de basse :
    utile pour simuler des tuyaux de cuivre

Assembler :

  • Mortier pour béton cellulaire :
    utile uniquement pour assembler le béton en question.
  • Clou et rivet :
    s'ils permettent de fixer des morceauxde polystyrène ensemble, ils sont également très utiles pour faire des décors en plusieurs parties, "en kit", qui vous démonterez à souhait.
  • Les colles :
    Cf. le paragrafe qui intervient plus bas.
  • Enduit de rebouchage :
    permet de reboucher les intersticces entre différents morceaux de polystyrne ou autres.
  • Vaseline ou huile :
    permet de démouler plus facilement l'alginate, ainsi vos moules en alginate pourront serveir plusieurs fois.

 

Finitions

  • Plantes d'aquarium
    permet de faire des arbres résistants en revanche c'est assez cher.
  • Arbres faits ou pré-faits
    S'ils présentent l'avantage d'être déjà fait, il retire toute une partie du plaisir de création. En outre, il ne seront pas forcément apadatés aux dimensions de vos décors. A choisir avec soin.
  • Le sable :
    de différente taille ou grains. Il sera souvent utilisé pour texturer les sols de vos décors. Dirigez-vous vers les animaleries ou les magasins de bricolage au rayon aquarium. Vous en trouverez également chez GamesWorkshop, pour un prix conséquent.
  • flocage herbe (pouvant être remplacé par du sable peint)
  • gravier :
    tout comme le flocage herbe, ou le sable,  il peut s'acheter en sachet. Vous pouvez également les récupérer dans la nature.
  •  l'écorce :
    dans la nature ou en boutique de jardinage.
  • graines de bouleau appelé chatons :
    émiettées elles simuleront  très bien des fuilles mortes. Comme l'écorce vous en trouverez dans la nature, mais elles sont également achetable sur le net.
  • les mousses :
    en magasin de modélisme ou en magasin de bricolage dans le rayon papier peint et peintures. Utile pour simuler la mousse (tien donc !) ou les buissons.
  • neige :
    si vous préférez gagner du temps, il en existe des pots tout prêt dans les magasins de maquettisme ou chez GW. Néanmoins, priviligiez vos réalisations, de nombreux tuto se trouvent sur le net.
  • le liège : 
    Disponible au rayon déco, ou isolation phonique en magasin de bricolage, vous pouvez également récupérer celui des bouteilles de vins.
    Voici un "petit" tutoriel pour utilisé cette matière : effet désertique
  • boite à rabiot :
    boite dans laquelle vous conserverez tous les éléments de maquettes ou de figurines inutilisées. Rien ne se perd tout se transforme ;)
  • fil de fer, ficelle, paille, épingle à tête, trombones, papier de verre, etc.

Bien sûr, vous trouverez dans le commerce différentes pièces déjà réalisé que vous pourrez incorporer dans vos réalisations tels les arbres, herbes, batiments en tout genre. De plus, n'hésitez pas à parcourir la toile à la recherce de tutoriaux. En voici deux pour la neige (tuto 1, tuto 2) et un autre pour des cascades. Le net fourmille de réalisation fantastique qui ne demande qu'à être reproduite par vos soins.

 

Où se les procurer.

A moins d'aller chez GamesWorkshop ou tout autre boutique spécialisé dans le jeu de figurines, vous pouvez vous rendre en magasin spécialisé en modélisme ferroviaire. Si tous les vendeurs n'auront pas votre engouement pour les elfes, nains et gobelins, ils seront, en revanche, très bien comprendre vos problèmes de rendus pour un plan d'eau, un rocher et j'en passe.
Certains éléments se trouvent en grande surface, tels les cure-dents, la colle ou l'enduit, mais également en magasin de bricolage.
Je vous invite également à considérer sérieusement les magasins d'art ou de loisirs créatifs, même si les prix seront supérieurs aux lieux cités précédemment.
Enfin, la récup et le système D, sont très important, tout autant pour vous procurer du matériel que pour sauvegarder votre porte-monnaie.

Conclusion.

Qu'il s'agisse de peinture, de sculpture, de création de décors voire de plateau de jeu, l'aspect créatif du figuriniste révèle l'autre facette du jeu de figurine, au-delà de la stratégie ou de la collection.

Tout comme il vous faut de l'imagination pour être emporter dans l'univers d'un jeu, qu'il soit fantastique, futuriste, ou autre, cette même imagination est nécessaire durant vos travaux de mise en valeur.

Laissez vous portez par elle !